Une description des stations touristiques

Une description des stations touristiques

Une description des stations touristiques

Une description des stations touristiques
Les stations touristiques doivent nécessairement posséder une ressource touristique, montagne, mer, littoral ou autres. On parle de station balnéaire, station thermale, station de sports d’hiver et de station climatique.

Fichier attaché manquant

Les moyens pour y accéder sont multiples, soit par route, par avion, par train ou par mer. Et le choix en matière d’hébergement est souvent large grâce aux auberges, chambres d’hôtes et hôtels qui y pullulent. Elles sont génératrices d’emplois, donc, participent à l’économie de ces endroits.

Quelle est l’histoire des stations touristiques ?

Les ancêtres des stations touristiques prennent naissance au milieu du XIXè siècle sous la forme de lieux de villégiature.  La mise en place de ces stations entre dans le grand boum de la révolution industrielle à laquelle la révolution touristique a emboîté le pas très rapidement. Naturellement, le système et le fonctionnement des stations touristiques étaient à l’ancienne, plutôt de nature artisanale. Ces stations touristiques sont généralement dirigées par des particuliers et quelquefois par des partenaires publics.

Les évolutions des stations touristiques

Les stations touristiques ont pris une ampleur mondiale et deviennent des destinations incontournables. Néanmoins, quelques-unes d’entre elles se sont démarquées avec le temps, telles Newport ou St. Moritz en Suisse, Sotchi en Russie ou encore les Montagnes Adirondack. Certaines ont tellement évolué en termes de qualité qu’elles sont officiellement labellisées « stations classées de tourisme ». D’autres stations touristiques, dont la sécurité, les services et les prestations très élévés en font des stations pratiquement réservées aux têtes couronnées ou aux célébrités.

Fichier attaché manquant

Cela est justifié par les nouvelles installations de pointe, technologiques s’y trouvant. Beaucoup d’entre elles ne tournant à plein rendement que durant quelques mois seulement de l’année, particulièrement les mois d’hiver, pour les stations de ski, elles ont été obligées d’innover et de créer d’autres activités attirant nombre de touristes même hors saison.